Vous êtes ici : Accueil Équipe Enseignant.e.s-chercheur.e.s Stéphanie Colin

Stéphanie Colin

Stéphanie COLIN - Maître de conférences - Section 16- Université Lyon 2

ISPEF (Institut des Sciences et Pratiques d’Education et de Formation) - Bureau G408

Laboratoire Education, Cultures, Politiques – Axe 2 : Politique de la diversité, monde commun.

86 rue Pasteur, 69 007 Lyon - 04 78 69 72 74 / Stéphanie.Colin@univ-lyon2.fr

 

Notice biographique

 

Docteur en psychologie cognitive (Université Lyon 2) et en sciences psychologiques (Université Libre de Bruxelles) depuis 2004. 
Maître de conférences en poste depuis octobre 2007 à l’Institut des Sciences et Pratiques d’Education et de Formation (ISPEF, Lyon 2). 
Rattachée à l’équipe « Situations de handicap, Education et Sociétés » (Laboratoire Education, Cultures, Politiques, ECP- Lyon 2).
Associée à l’équipe "Apprentissage, Développement, Troubles du Langage" (Laboratoire d'Etude des Mécanismes Cognitifs(EA 3082) – Université Lyon2- LabEx Cortex ANR-11-LABX-0042 – Université Lyon.
Membre du groupe de travail "Situation de handicap et inclusion scolaire" du Conseil Scientifique du Ministère de l'Education Nationaledepuis janvier 2018. 
Membre du groupe académique ASH : Surdité et pôle LSFdepuis octobre 2018.
Représentante désignée du laboratoire ECP à la SFR-RELYS (Structure Fédérative de Recherche en Education Lyon-Saint Etienne) (depuis sept.2017)
Responsable de la mention Master MEEF 1erdegré Sciences de l’Education (depuis juin 2013-)
Responsable pédagogique du M1 MEEF 1erdegré(2013-2018) et du M2 MEEF 1erdegré (depuis sept. 2018)
Pilote du conseil de perfectionnement des masters MEEF PE de la région Rhône-Alpes (ESPE, depuis 2014)
Référente scientifique et pédagogique pour les échanges ERASMUS en Belgique(depuis 2013) et la mobilité MONDE en Corée du Sud(depuis 2014).
Responsable de l’UE de Psychologie du développement de l’enfant à l’âge adulte avancé (licence 2 sciences de l’éducation)et de l’UE de Psychologie des apprentissages et de l’éducation (licence 3 sciences de l’éducation) (ISPEF depuis 2013).
Responsable pédagogique et administrative de la licence Sciences de l’Education et de la Formation (ISPEF-de sept 2010 à sept 2013).

 

Principales Thématiques de Recherche

Mes recherches s’inscrivent dans le cadre d’une école inclusive. Dans cette perspective, je me suis centrée sur deux thématiques. La première en lien avec mon domaine de spécialité, la psychologie cognitive et du développement, porte sur les mécanismes d'apprentissage et d'automatisation de la lecture chez les enfants sourds. La seconde regroupant plusieurs études menées en partie en sciences de l’éducation, traite de la question de l’inclusion des élèves en situation de handicap et leur réussite scolaire. 

 

THEMATIQUE1 : Etude des facteurs qui impactent l’apprentissage de la lecture et les processus d’automatisation chez les élèves sourds (Recherche menée, en collaboration avec Annie Magnan, Jean Ecalle, (Pr, Laboratoire d’étude des mécanismes cognitifs (EA 3082), Université Lyon 2, LabEx Cortex ANR-11-LABX-0042, Université Lyon) ; avec la participation active selon les études menées (voir publications) d’Eric Truy et Geneviève Lina-Granade, Université Claude Bernard Lyon 1 (CNRS/ UMR5020 Neurosciences sensorielles, Comportement, Cognition ; Hospices Civils de Lyon, Hôpital Edouard Herriot, Département d'ORL, de Chirurgie Cervico-Maxillo-Faciale et d'Audiophonologie), Jacqueline Leybaert, Université Libre de Bruxelles, Laboratoire Cognition, Langage et Développement (LCLD).Les sourds sévères et profonds congénitaux présentent d’importantes difficultés dans l’acquisition du langage écrit (Dyer, MacSweeney, Szczerbinski, & Green, 2003)[1]. Peu d’entre eux atteignent l’habileté d’un bon lecteur. En 1998, le Rapport Gillot estimait à 80% le taux de personnes sourdes illettrées en France. Nous disposons aujourd’hui de plusieurs études longitudinales réalisées auprès d’enfants entendants indiquant que le développement précoce de représentations phonologiques précises et l’acquisition d’une langue dans ses dimensions syntaxique, phonologique, lexicale et pragmatique avant l’apprentissage de la lecture, seraient indispensables pour devenir un bon lecteur (Castles & Coltheart, 2004)[2]. Nous savons désormais que les sourds peuvent avoir accès à la phonologie via notamment les modalités auditives (restes auditifs, prothèse auditive et implant cochléaire « IC ») et visuelles (lecture labiale, Langue française Parlée Complétée « LfPC » et dactylologie) (Leybaert, Bayard, Colin & LaSasso, 2015)[3]. Il s’agit donc de tester la contribution respective des différents systèmes d’aide à la communication (« IC » et « LfPC») sur le développement de représentations phonologiques précises et le niveau de lecture atteint par l’enfant, mais également l’influence d’autres facteurs pouvant intervenir dans l’explication de la variance totale du modèle à savoir : le niveau linguistique (prioritairement en Réceptif) de l’enfant, son niveau d’exposition à l’écrit, le niveau socio-économique des parents, le lieu de scolarisation, etc. Ceci pourrait contribuer à développer des dispositifs d’enseignement de la lecture adaptés aux élèves sourds en fonction de leur profil linguistique et ce à partir de recherches fondées sur des preuves (evidence-based education). Mots clés : Lecture- Représentations phonologiques – processus d’automatisation- Surdité - Implantation cochléaire-Langue française Parlée Complétée- Education inclusive.

 

THEMATIQUE 2 : Pour une école inclusive : Des représentations professionnelles des enseignants à la mise en place de dispositifs d’enseignement.

 

Etude 1 : Ecole inclusive et représentations professionnelles des futurs professeurs des écoles(Etude en cours menée en commun avec Isabelle Guinamard et qui s’inscrit dans le projet initié avec le Docteur Louis Forgeard (Psychiatre, CMP et Cattp) et Denis Poizat). La visée de cette étude est d’examiner les représentations que se forgent les futurs professeurs des écoles par rapport à l'inclusion et à l'accueil d'élèves en situation de handicap. Une enquête de grande envergure, menée sur l'ensemble des étudiants MEEF PE de l'Académie du Rhône, voire d'autres académies en fonction des autorisations accordées a été réalisée. Les résultats serviront de support à la conception de modules de formation destinés à aider les futurs professeurs des écoles à construire leur aptitude à inclure des élèves en situation de handicap. Mots clés : Handicap ; école inclusive ; enseignants spécialisés ; ULIS-école ; partenariat.

Etude 2 : Espérance de vie scolaire (EVS) et Handicap(Etude menée en collaboration avec Isabelle Guinamard (MCF, laboratoire ECP), Denis Poizat (PR., Laboratoire ECP), le centre REMERA (REgistre des Malformations En Rhône Alpes, Directrice générale : Emmanuelle Amar) et l’équipe "Apprentissage, Développement, Troubles du Langage" (Annie Magnan et Jean Ecalle, PRs, Laboratoire E.M.C- EA 3082 - Lyon 2). La visée principale de cette étude était de calculer l’espérance de vie scolaire d’enfants nés vivants porteurs de malformations congénitales susceptibles de générer des problèmes de santé (troubles moteurs, cognitifs, sensoriels ou encore neuro-développementaux) à partir de données fiables (étiologie médicale) sur les trajectoires scolaires des enfants définies à partir d’une enquête téléphonique auprès de leurs parents. Les résultats ont permis d’établir le relevé des trajectoires scolaires de 197 enfants nés vivants avec une malformation invalidante, de calculer l’espérance de vie scolaire et d’établir les facteurs susceptibles de l’influencer. Mots clés :Espérance de vie scolaire ;éducation ; situation de handicap ; santé publique.

Etude 3 :Les Ateliers de réduction des difficultés en lecture (Projet ARDILec)-Institut Carnot Education de la Région AuRa. Coordonnatrice du projet : Annie Magnan. (Etude en cours menée en collaboration avec Annie Magnan, Jean Ecalle, Rémy Versace (Pr, Laboratoire d’étude des mécanismes cognitifs)et le Pôle Allophones 69 (partenaire éducatif). Ce projet vise à tester dans le cadre d’Atelier de Réduction des Difficultés en Lecture deux logiciels d’aide basés sur des hypothèses théoriques récentes concernant pour l’un, le rôle de la syllabe comme unité intermédiaire et fondamentale en identification de mots et pour l’autre, l’extraction d’informations littérales et la construction d’inférences, processus dont on sait l’importance en compréhension. Une démarche éducative fondée sur les preuves guide explicitement ce projet. Les premières études ont porté sur des élèves migrants nouvellement arrivés et sur des élèves scolarisés en ULIS. Mots clés : Ecole inclusive ; élèves allophones ; apprentissage de la lecture ; aides informatisées ; evidence-based practice. 

Etude 4 :Projet SYBAT : conception d’un support pédagogique audio-tactile pour l’apprentissage/enseignement du braille (projet mené en collaboration avec Isabelle Guinamard (MCF, laboratoire ECP), Denis Poizat (PR., Laboratoire ECP)). La visée de cette étude est double : (1) concevoir un support pédagogique audio-tactile facilitant l’acquisition du braille pour des apprenants adultes ayant perdu la vue et devant activer des processus de mémorisation haptique ; (2) examiner les modes d’appropriation possibles par les formateurs. Mots clés :Apprentissage ; Braille ; support audio-tactile.

Etude 5 : Représentation, réappropriation et remédiation de l’orthographe chez les futurs professeurs des écoles (Etude développementale en cours, menéeen commun avec Isabelle Guinamard (MCF, laboratoire ECP) et Emilie Ailhaud (Docteur en Sciences du Langage, LaboratoireDDL UMR 5596) sur des étudiants de L2 à M2). La visée de cette étude est triple : (1) interroger les futurs professeurs des écoles sur leur représentation de l’orthographe en leur adressant un questionnaire ; (2) leur faire prendre conscience de leurs compétences de correction en orthographe à travers un test d’orthographe (texte à corriger) ; (3) examiner l’effet d’un atelier de perfectionnement en orthographe sur leurs progrès en orthographe au cours de leur formation. Mots clés : Orthographe ; futurs enseignants ; représentations ; remédiation.

Etude 6 : Le tutorat entre pairs pour mieux réussir à l’université.(Etude menée en collaboration avec Isabelle Guinamard (MCF, Laboratoire ECP) dans le cadre du programme Alfa III Riaipe 3 – Equité et cohésion sociale dans l’Enseignement supérieur, sous la direction de Jean-Claude Régnier (PR, laboratoire ECP). Les universités françaises ont été incitées par le ministère de l’Education Nationale à développer des initiatives pour améliorer la réussite des étudiants de premier cycle. Parmi les propositions du ministère, qui s’inscrivent dans la lignée d’une politique de lutte contre l’échec scolaire en France, figure le tutorat méthodologique. Cette étude, présente la première phase d’une expérience de tutorat entre pairs, ayant pour cible des étudiants français et chinois, ceux-ci représentant un public en augmentation dans les universités françaises. S’inscrivant dans le cadre d’une recherche-action, cette étude montre à quelles difficultés se heurte la mise en œuvre d’un dispositif de tutorat et tente de définir les conditions de réussite d’une telle expérience en dégageant plus particulièrement les différences entre les deux groupes de tutorés. Mots clés :Tutorat méthodologique ; étudiants français et chinois ; premier cycle universitaire.

 

 

Publications 

Thème principal : revues référencées en section 16

 

ACL:Colin, S., Ecalle, J., Truy, E., Lina-Granade, G., & Magnan, A. (2017). Effect of age at cochlear implantation and at exposure to Cued Speech on literacy skills in deaf children. Research in Developmental Disabilities, 71, 61-69.doi.org/10.1016/j.ridd.2017.09.014

ACL :Colin, S., Ecalle, J., & Magnan, A. (2015).Techniques d'intervention (implant cochléaire et Langue française Parlée Complétée) auprès d'adolescents sourds: quels effets sur les performances en lecture et compétences associées ? Approche Neuropsychologique des Apprentissages chez l’Enfant, 138, 435-443.

ACL : Colin, S., Leybaert, J., Ecalle, J. et Magnan, A. (2013). The development of word recognition, sentence comprehension, word spelling, and vocabulary in children with deafness: A longitudinal study. Research in Developmental Disabilities,34, 1781–1793.

ACL: Colin, S., Lina-Granade, G., Truy, E., Ecalle, J., Pénillard, A. et Magnan, A. (2010). Reading abilities in deaf children: Respective and/or combined contribution of early age at implantation and exposition to Cued Speech? CochlearImplants International, 11(1), 278-281(4).

 OS : Leybaert, J., Colin, S. et La Sasso C. (2010). Recent research related to phonemic awareness, remembering and phonics". In: C. La Sasso, K. Crain, & J. Leybaert (Eds.), Advances in Cued Languages. Oxford University Press, chapter 15.
 
ACL: Colin, S., Leybaert, J., Ecalle, J., & Magnan, A. (2008). The influence of implicit and explicit phonological knowledge on deaf and hearing children’s beginning of literacy. Revista Portuguesa de Psicologia, 40,51-70.

 

ACL: Colin, S.,Magnan, A., Ecalle, J., & Leybaert, J. (2007) Relation between deaf children’s phonological skills in kindergarten and reading performance in first grade. Journal of Child Psychology and Psychiatry, 48(2),139-145.

OS: Leybaert, J., Colin, C.,Willems, P., Colin, S., Nouelle, M., Schepers, F., Renglet, T., Mansbach, A-L., Simon, P., & Ligny, C. (2007). Implant cochléaire, plasticité cérébrale et développement du langage. In J. Alegria, P. Deltenre, J. Leybaert, & W. Serniclaes (Eds.), Surdité et langage : prothèses, LPC et Implant cochléaire(pp.13-67). Presses Universitaires de Vincennes.

ACL : Colin, S.,Ecalle, J., Magnan, A., & Leybaert, J. (2004). Reconnaissance de mots écrits chez les enfants sourds de Cours Préparatoire : Apport du Langage Parlé Complété (LPC). Approche Neuropsychologique des Apprentissages chez l’Enfant, 74/75(15),248-255.

ACL :Paire-Ficout, L., Colin, S.,Magnan, A. & Ecalle, J. (2003). Effet du Langage Parlé Complété sur les habiletés phonologiques d’enfants sourds prélecteurs. Revue de Neuropsychologie, 13(2),237-262.

 

Thème secondaire revues référencées en section 70

ACL: Forgeard, L., Poizat, D., Guinamard, I., & Colin, S. (soumis). Inclusion d’Elèves avec Handicap Psychique : qu’en disent les Enseignants d’ULIS-Ecole ?

ACL:Poizat, D., Amar, E., Colin, S., & Guinamard, I. (soumis). Espérance de vie scolaire et handicap, premiers résultats de l’enquête EVS-H.

ACLN:Guinamard, I. et Colin, S. (2012). Lutter contre l’échec universitaire : une première année expérimentale de mise en place d’un tutorat entre pairs à l’institut des sciences et pratiques d’éducation et de formation. Poiésis- Revista do programa de pos-graduaçàoemeducaçào, numéro spécial,138 – 148.

 

Evènements scientifiques et valorisation  (depuis 2010)

 
Colloques et congrès internationaux 

 

COM: Colin, S., Magnan, A., Ecalle, J. (2016).Compétences en lecture et habiletés associées   des adolescents sourds munis d’un implant cochléaire. Communication affichée au colloque Neurosciences et Surdité, 19 avril 2016, Bruxelles, Belgique.

INV: Colin, S., Magnan, A., & Ecalle, J. (2012). What is the contribution of cochlear implantation and cued speech exposition in deaf children’s literacy skills? Nineteenth Annual Meeting Society for the Scientific Study of Reading,July 11-14, Montreal, Canada.

AFF: Colin, S. (2011). Reading and spelling in deaf children with cochlear implant in primary school. The XVIIthConference of the European Society for Cognitive Psychology, September 29-october 2, Donostia-San Sebastian, Spain.

COM: Colin, S. & Guinamard, I.(2015).Mieux connaître, mieux comprendre, mieux accompagner les étudiants : Clé de leur réussite à l’université ? Communication orale au colloque international « Condition(s) enseignante(s), conditions pour enseigner : réalités, enjeux, défis », 8-10 janvier 2015, Lyon, France.

 
 
Colloques et congrès nationaux 

 

INV : Colin, S.(2013). Dans quelles mesures l’implant cochléaire et le code LPC peuvent-ils être considérés comme des systèmes d’aide au développement du langage écrit et habiletés associées pour les enfants sourds profonds? Communication orale au Congrès National de la Société Française de Psychologie, Lyon, 11-13 septembre 2013.

 

Communications à des séminaires de Laboratoire, journées d’étude et Instituts Spécialisés

 

INV :Colin, S. (2017). L'influence des systèmes d'aide à la communication (implant et langue française parlée complétée) sur la perception et production de la parole ainsi que sur la lecture et les habiletés associées des enfants et adolescents sourds. Journée d’étude organisée par la Haute Ecole Pédagogique de Lausanne, CAS Pédagogie Spécialisée, option Surdité, 17 novembre 2017. 

INV : Colin, S. (2015). Rôle des différents systèmes d'aide à la communication dans l'apprentissage de la lecture chez l'enfant sourd. Conférencière invitéeau Séminaire du laboratoire de Psychologie du Développement et de l'Education, Université Rennes 2, 30 avril 2015.

INV :Colin, S. (2014). Développement du langage oral chez l’enfant sourd de 0 à 6 ans. Conférencière invitée à l’Institut André Beulé, Chartres, 18 avril 2014.

COM :Guinamard, I. et Colin, S.(2014). Le tutorat entre pairs : remédiation contre l’échec et facteur d’innovation pédagogique ? Journée d’étude organisée par l’Université Lumière Lyon 2, 24 avril 2014.

COM: Guinamard, I. et Colin, S.(2013). Lutter contre l’échec universitaire : la mise en place d’un tutorat entre pairs à l’ISPEF. Séminaire doctoral international interdisciplinaire / Séminaire ALFA3/ RIAIPE3 : Interculturalité, Didactiques et Interactions, Lyon, 7-8 mars 2013.

COM : Colin, S. (2010). Implant Cochléaire et Langue française Parlée Complétée : Aides à l’apprentissage du langage écrit chez l’enfant sourd : Effet du facteur « Précocité » ? Séminaire du Laboratoire d’Etude des Mécanismes Cognitifs (EMC) EA 3082Equipe « Apprentissage, développement et troubles du langage », Université Lumière Lyon 2, 4 juin 2011.

 

Diffusions Scientifiques

 

INV : Colin, S. (2011). Intérêt de la Langue française Parlée Complétée chez les enfants sourds implantés cochléaires dans le développement du langage écrit et compétences associées ? Effet du facteur « précocité » ? Communication orale aux journées de formation continue du CHU Edouard Herriot : Comprendre l’implantation cochléaire de l’enfant, Lyon, 24-26 mars 2011.

Partenariats 

Projets de recherche financés 

Juin 2016-prés : Projet ARDILec “Ateliers de réduction des difficultés en lecture”. Institut Carnot Education de la Région AuRa. Coordonatrice du projet: Annie Magnan. Participants : Jean Ecalle, Rémy Versace, Stéphanie Colin, Pôle Allophones 69 (partenaire éducatif).

Janvier 2015 : Projet « Réapprendre à lire à voix haute pour faire partager un patrimoine culturel - Appel à projets ReQ_Pro2015-2016, Lyon 2 – déposé par les membres de l’équipe « Situations de handicap, Education et Sociétés » (Guinamard, I. & Colin, S., Laboratoire ECP- Lyon 2).

Juillet 2013-prés : Projet « Espérance de vie scolaire et handicap » - Appel à projet interne de Lyon 2 – déposé par les membres de l’équipe « Situations de handicap, Education et Sociétés » (Poizat, D., Guinamard, I. & Colin, S., Laboratoire ECP- Lyon 2) en collaboration avec le registre des malformations de Lyon (Amar, E.) et l’équipe "Apprentissage, Développement, Troubles du Langage" (Koenig, O., Magnan, A. & Ecalle, J., LaboratoireE.M.C- EA 3082 - Lyon 2). 

Juillet 2013 : Projet « Un tutorat entre pairs pour mieux réussir »  - Appel à projets ReQ13-14 de Lyon 2 –déposé par les membres de l’équipe « Situations de handicap, Education et Sociétés » (Guinamard, I. & Colin, S., Laboratoire ECP- Lyon 2). 

Juillet 2012 : Projet « Un tutorat entre pairs pour mieux réussir »  - Appel à projets ReQ12-13 de Lyon 2 –déposé par les membres de l’équipe « Situations de handicap, Education et Sociétés » (Guinamard, I. & Colin, S., Laboratoire ECP- Lyon 2).

 

Partenariats locaux avec des acteurs et institutions impliqués dans le handicap 

2014-près. : Partenariat avec le théâtre des Célestins de Lyonet l’ISPEF pour le projet : Lire pour les déficients visuels, une activité susceptible d’aider les étudiants à retrouver le goût de la lecture.

Oct. 2014 : Partenariat avec l’académie de Grenoble / Département de l’Ardèche pour le projet : Prise en charge des élèves en difficultés et/ou présentant des troubles des apprentissages : Apports de la neuropsychologie et des sciences de l’éducation.

 

Partenariats internationaux 

2016-près : Participation au programme ISCH COST Action IS1406 : Enhancing children's oral language skills across Europe and beyond - a collaboration focusing on interventions for children with difficulties learning their first language.

2011-près : Participation au programme ALFA3/ RIAIPE3 Equité et cohésion sociale dans l’enseignement supérieur : enjeux et perspectives ; les bonnes pratiques pouvant contribuer à aider les étudiants à se maintenir à l’université. 

 

Formation

Mise en œuvre de formations diplômantes

2015-prés :Co-Pilotage

 - Groupe Psychologie – Licence Sciences de l’éducation et de la formation.

Diplôme universitaire LSF et LPC : Formation des professionnels des secteurs médico-social, éducatif et de l'entreprise : connaître et communiquer via la LfPC et la LSF avec le public sourd.

2013-près : Co-pilotage de la mise en œuvre du master MEEF dans le cadre de l’ESPE et membre du comité Maquettes et formation de l’ESPE.

2013 : Participation à la création et mise en œuvre de la première année de la licence SEF. 

2012 : Participation à la création et mise en œuvre du master Pro Situations de Handicap, Education inclusive.

2005-2006 : Participation à la création et mise en œuvre de la licence professionnelle de codeurs LPC, Institut des sciences et techniques de réadaptation, Lyon 1.

 

Activités d’Enseignements

Formation initiale : Université Lyon 2 

        - ISPEF / Sciences de l’Education et de la Formation

En licence SEF

2016-prés : Développement atypique et pathologique (TD/L2)

2014-2016 : Handicap et langage : le cas de la surdité (TD/L2)

2012- près : Suivi de stages pour les étudiants de licence se destinant aux métiers de l’enseignement scolaire (L3)

2007-près : Psychologie du développement de l’adolescent et de l’adulte (CM/L2)

2007-près : Psychologie de l’éducation (CM/L3)

2007-près : Psychologie sociale et éducation (CM/L3)

 

En master 1 SEF

2007-2011 : Les sciences cognitives appliquées à l’éducation

 

En master MEEF/MESFC 

2015-près. : Dys et autres troubles des apprentissages (TD/M2 MEEF)

2016-Près : Développement cognitif et social des enfants et adolescents (CM / M2 MEEF)

2015-près : Tuteur universitaire de professeurs des écoles stagiaires dans le cadre du tutorat mixte (M2 MEEF)

2014-près. : Processus d’apprentissage et Evaluation (CM/M1 MEEF)

2014-près. : Atelier « Scolarisation des enfants en situation de handicap : le cas des enfants sourds » (TD/M1 MEEF)

2012-près. : Séminaire Education inclusive et handicap (TD/ M1 MEEF / MESFC)

2012-2015 : Développement et troubles du développement du langage oral et du langage écrit (TD/ M2 MESFC/MEEF)

2011-près. : Co-responsable du séminaire Education inclusive et handicap (TD/ M2 MESFC/MEEF) (animation du séminaire et direction de mémoires) 

 

En master 2 Référent handicap

2011-2012 : Troubles du développement du langage oral et du langage écrit

 

-      Institut de Psychologie

En Master 2 Psychologie Cognitive des Apprentissages 

2017-près : L’apprentissage de la lecture et des compétences associées chez l’enfant sourd : Effets des différents systèmes d’aide à la communication (3h CM Ingénierie des Apprentissages)

 

Formation initiale :Université Lyon 1/ Institut des sciences et techniques de réadaptation/ Département Orthophonie

 

En master Handicap et Autonomie

2012-près : Quelle évidence de l’apport de l’aide apportée par le code LPC aux enfants sourds implantés cochléaires dans le développement du langage écrit et des compétences associées?

 

Formation continue :Université Lyon 2 : ISPEF / Licence 3 : Sciences de l’Education et de la Formation 

2011-près : Validation des acquis d’expérience (VAE) : Organisation de jurys, suivis des candidats, membre ou présidente de jurys.

 

Activités liées à l’encadrement de mémoires

Direction de mémoires :

2016-près. : Master 1 Psychologie cognitive, Institut de psychologie, Lyon 2

2011- prés. : master MESFC/MEEF (1èreet 2èmeannée), ISPEF, Lyon 2 

2003-près. : 3èmeet 4èmeannée d’orthophonie, ISTR, Lyon 1 

2006-près : 3èmeet 4èmeannée d’orthophonie de l’école de Besançon 

 

Co-direction de mémoires :

2011-près : master 2 Recherche Sciences de l’éducation, ISPEF, Lyon 2 

2008-2010 : master 2 Sciences cognitives, Lyon 2 

 

Membre du jury de lecture et de soutenance des mémoires de :

2017-près. : master 2 Psychologie Cognitive, Institut de Psychologie, Université Lyon 2

2015-près. : Institut de Formation des Cadres de Santé, Centre Hospitalier Le Vinatier.

2011-près : master MESFC Education et Langage/ MEEF PE, ISPEF, Lyon 2

2008-près : master 1 SEF, ISPEF, Lyon 2

2004-près : 3èmeet 4èmeannée d’orthophonie, ISTR, Lyon 1

2007-près : licence professionnelle de codeur, ISTR, Lyon1

 

Activités d’expertise

Expert Surdité au sein du groupe de travail "Situation de handicap et inclusion scolaire" du conseil scientifique du ministère de l'éducation nationaledepuis janvier 2018.

 

Expert Surdité dans le cadre de la campagne 2016 d’attribution d’allocations de recherche

Mai-2016 : Attribution d’allocation de recherche dites « ARDoC » par la Région Ile-de-France.

 

Jury académique Master MEEF Mention 1erdegré

2015-près.: ESPE de Lyon, Attribution de l’année et du diplôme de master MEEF mention 1erdegré.

 

Jury de thèse

Septembre 2014 : Université Libre de Bruxelles, Clémence Bayard. Jury : directrice de thèse : Jacqueline Leybaert et Cécile Colin

 

Résumés dans les colloques internationaux :

Mai 2014 : Colloque international « Développements atypiques : quels apports de la psychologie du développement ? », Université Rennes 2.

 

Comité de sélection, Maître de Conférences : 

Mai 2018 : 70èmesection, membre interne, université Lyon 2

Mai 2017 : 16èmesection, membre interne, université Lyon 2

Mai 2016 :70ème section, membre interne, Université Lyon 2

Mai 2015 : 70ème section, membre interne, Université Lyon 2 

Mai 2014 : 16 et 70èmesections, membre interne, Université Lyon 2

Mai 2009 : 16èmesection, membre externe, Université Paris 8. 

 

Revues internationales à comité de lecture

2007-près : (Année psychologique//Topics in Cognitive Psychology/ European Journal of disability research/ Journal of experimental child psychology / Scandinavian journal of psychology / The canadian journal of applied linguistics).            

 

Jury du concours de nouvelles organisé par le CROUS de Lyon(2012-près)

Conseil éditorial de la collection Relianceaux éditions érès(2008-2013) 

 

Formations continues 

Mars 2018 : Formation à AVA, une application mobile (lauréate du prix Ocirp handicap 2017 dans la catégorie « Recherche appliquée et innovations technologiques ») destinée aux personnes sourdes et malentendantes permettant de sous-titrer en temps réel des échanges verbaux dans un groupe.

 

2005-2007 :Responsabilité administrative locale : Référent schéma de la formation professionnelle des personnes handicapées, Université Claude Bernard, Institut des Sciences et Techniques de Réadaptation, Lyon 1.

 

De 2004 à 2007 : Codeuse LPC auprès d’élèves sourds, Association ARIES, association Rhodanienne pour l’inclusion des enfants sourds, Action Codeur, Service de codeurs en Langue française Parlée Complétée (LfPC). 

 

De 2002 à 2005 : Apprentissage de la langue des signes française, Association visuel Langue des signes (69007 Lyon).



[1]Dyer, A., MacSweeney, M., Szczerbinski, M., & Green, L. (2003). Predictors of reading delay in deaf adolescents: The relative contributions of rapid automatized naming speed and phonological awareness and decoding. Journal of Deaf Studies and Deaf Education, 8, 215–229.

[2]Castles, A., & Coltheart, M. (2004). Is there a causal link from phonological awareness to success in learning to read? Cognition, 91(1), 77–111.

[3]Leybaert, J., Bayard, C., Colin, C., & LaSasso, C. (2015). Cued Speech and Cochlear Implants: A Powerful Combination for Natural Spoken Language Acquisition and the Development of Reading. The Oxford Handbook of Deaf Studies in Language, Part 6 Supporting Literacy and Learning.